Seigneur, je ne suis pas digne…

Lundi 13 septembre 2021
Évangile selon St Luc (7, 1-10)

CENTURION ROMAIN

CENTURION ROMAIN

En ce temps-là, lorsque Jésus eut achevé de faire entendre au peuple toutes ses paroles, il entra dans Capharnaüm.
Il y avait un centurion dont un esclave était malade et sur le point de mourir ; or le centurion tenait beaucoup à lui. Ayant entendu parler de Jésus, il lui envoya des notables juifs pour lui demander de venir sauver son esclave. Arrivés près de Jésus, ceux-ci le suppliaient instamment :
« Il mérite que tu lui accordes cela. Il aime notre nation : c’est lui qui nous a construit la synagogue. »
Jésus était en route avec eux, et déjà il n’était plus loin de la maison, quand le centurion envoya des amis lui dire :
« Seigneur, ne prends pas cette peine, car je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit. C’est pourquoi je ne me suis pas autorisé, moi-même, à venir te trouver.
Mais dis une parole, et que mon serviteur soit guéri !
Moi, je suis quelqu’un de subordonné à une autorité, mais j’ai des soldats sous mes ordres ; à l’un, je dis : “Va”, et il va ; à un autre : “Viens”, et il vient ; et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. »
Entendant cela, Jésus fut en admiration devant lui.
Il se retourna et dit à la foule qui le suivait : « Je vous le déclare, même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! » Revenus à la maison, les envoyés trouvèrent l’esclave en bonne santé.
 

Le centurion était un officier Romain qui commandait une centaine d’hommes…
Mais le texte de Luc insiste sur l’humanisme de ce centurion envers son esclave : «  il tenait beaucoup à lui « .
Un centurion au grand cœur, qui éprouvait de l’affection pour un esclave : c’est peut-être ce lien sincère qui met Jésus en route, vers la maison d’un « païen » ?

Il y a aussi cette insistance des notables juifs, en reconnaissance pour la construction d’une synagogue…
Décidément, ce centurion -occupant Romain- fait preuve de beaucoup de qualités relationnelles avec la population aussi… on pourrait dire de lui que c’est un « gentil envahisseur »…

Quelle que soit notre place dans la société, il y a toujours une manière d’agir, de tenir notre fonction qui soit compatible avec la doctrine Chrétienne : c’est une attention sincère, une faveur accordée, un respect de l’être qui va au-delà du rang. 
Il y a une manière Chrétienne d’exercer l’autorité et le pouvoir.

Jésus voit cette ouverture du cœur, qui n’est pas réservée aux Chrétiens…
 » L’Esprit souffle où il veut… « 

Puissant et habitué à être obéi, l’humilité de cet homme est cependant touchante :
« Je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit…« .
En parlant ainsi, l’Homme ne se rabaisse pas, il témoigne d’une réalité vécue : Jésus est plus grand que lui !

Qui suis-je pour oser parler à Dieu ? …

Jésus est toujours touché par notre humilité…
Dieu humble aime l’humilité de l’Homme, car elle institue une juste relation qui n’empêche pas l’estime, ni le respect, ni l’Amour…

 

Les mots du centurion sont aujourd’hui repris et adaptés dans la Liturgie de la Messe, avant la communion : 
« Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri « …

Communier, c’est recevoir Jésus, dans notre cœur, notre âme, notre vie…
Non ! Personne n’en est digne, mais tout le monde est invité ! …
Cadeau divin,
Présence indicible,
mystère infini d’un Amour plus grand que tout, qui est don total : Dieu !

Je n’en suis pas digne, 
je ne serai jamais digne,
mais dans la confiance, j’ose m’approcher et recevoir le Mystère vivant de l’Amour de Dieu.
et toute ma vie ne suffira pas à mesurer la profondeur d’un tel mystère…

 

 

Proposition de prière pour tous les non-Chrétiens :

Seigneur, tu vois la beauté véritable sans à-priori.
Tu accueilles toute démarche sincère et pure.
Béni sois-tu !

Les Juifs sont nos aînés dans la Foi Véritable.
Daigne bénir, Seigneur, le peuple qui a préparé ta venue au long des siècles.

Des Hommes te cherchent avec droiture :
puisse ton Esprit les conduire sur le chemin de ton Amour.

Apprends-nous à « voir » la beauté intérieure de tout Homme,
et à « agir » contre le Mal, la souffrance, la misère…

Jésus, ton Fils, nous a donné ta Parole : elle est « trésor » pour l’Humanité.
Il se donne dans l’Eucharistie : Présence sacrée en notre cœur.

Apprends-nous à vivre de ta Parole et de ta Présence chaque instant de notre vie.
Aide-nous à en témoigner partout dans le Monde,
pour la gloire de ton Nom et le Salut des Hommes !

Amen !

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

La Bible : Lecture du jour |
Artifeteouest |
Maraboutdesmarabout |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Franciscocasinofckv996
| LE PLUS GRAND ET PUISSANT M...
| Smogsopimut