Accueil ACCUEIL ANNEE LITURGIQUE "B" (2020-2021) Trésor caché au fond d’une armoire…

Trésor caché au fond d’une armoire…

0
0
105

Mercredi 17 novembre 2021
Évangile selon St Luc (19, 11-28)

or

En ce temps-là, comme on l’écoutait, Jésus ajouta une parabole : il était près de Jérusalem et ses auditeurs pensaient que le royaume de Dieu allait se manifester à l’instant même. Voici donc ce qu’il dit :
« Un homme de la noblesse partit dans un pays lointain pour se faire donner la royauté et revenir ensuite.
Il appela dix de ses serviteurs, et remit à chacun une somme de la valeur d’une mine ;
puis il leur dit : “Pendant mon voyage, faites de bonnes affaires.”
Mais ses concitoyens le détestaient, et ils envoyèrent derrière lui une délégation chargée de dire :
“Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.”

Quand il fut de retour après avoir reçu la royauté, il fit convoquer les serviteurs auxquels il avait remis l’argent, afin de savoir ce que leurs affaires avaient rapporté.
Le premier se présenta et dit : “Seigneur, la somme que tu m’avais remise a été multipliée par dix.” Le roi lui déclara : “Très bien, bon serviteur ! Puisque tu as été fidèle en si peu de chose, reçois l’autorité sur dix villes.”
Le second vint dire : “La somme que tu m’avais remise, Seigneur, a été multipliée par cinq.” À celui-là encore, le roi dit : “Toi, de même, sois à la tête de cinq villes.”
Le dernier vint dire : “Seigneur, voici la somme que tu m’avais remise ; je l’ai gardée enveloppée dans un linge. En effet, j’avais peur de toi, car tu es un homme exigeant, tu retires ce que tu n’as pas mis en dépôt, tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.”
Le roi lui déclara : “Je vais te juger sur tes paroles, serviteur mauvais : tu savais que je suis un homme exigeant, que je retire ce que je n’ai pas mis en dépôt, que je moissonne ce que je n’ai pas semé ; alors pourquoi n’as-tu pas mis mon argent à la banque ?
À mon arrivée, je l’aurais repris avec les intérêts.”
Et le roi dit à ceux qui étaient là : “Retirez-lui cette somme et donnez-la à celui qui a dix fois plus.” On lui dit : “Seigneur, il a dix fois plus ! – Je vous le déclare : on donnera à celui qui a ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a.
Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi.” »

Après avoir ainsi parlé, Jésus partit en avant pour monter à Jérusalem.

Voici une autre version de la parabole des talents, (Matthieu),
dans laquelle (bien maladroitement) Luc fait allusion à un fait historique :
« voyage à Rome d’Archélaüs (IVe siècle avant JC) et la répression sanglante à son retour, contre les juifs qui le rejetaient.  » (R. Dupont-Roc).

Lorsque vous rencontrerez Luc, là-haut, vous lui direz de ma part que ce passage est bien difficile à comprendre et à interpréter… (rire ! ). Essayons quand même :

Avant sa Passion, lors de son entrée à Jérusalem, Jésus monté sur un âne a refusé clairement toute royauté terrestre : le roi sanguinaire et violent de la parabole est donc l’opposé de Jésus.

Jésus est celui dont «  la royauté n’est pas de ce monde«  (Jean 18, 36).
Le sang versé ne sera pas celui des opposants, mais celui du Messie-Roi, signe du don total fait par Dieu aux Hommes, révélation inimaginable de la Miséricorde Divine.

Attardons-nous maintenant sur le « serviteur mauvais » qui n’a rien fait de la somme d’argent reçue, se contentant de « l’oublier au fond d’une armoire » :  »je l’ai gardée enveloppée dans un linge  » dira-t-il…
- Le « linge » enveloppant un trésor méprisé
serait-il une allusion au suaire enveloppant le corps de Jésus mis au tombeau ?
Reléguer l’évènement dans les placards de notre mémoire, arrêter l’Histoire Humaine à cette mort,
c’est refuser de l’épanouir en Résurrection : fatale erreur !
- La « peur » de ce serviteur mauvais, est signe de l’absence de foi, son opposée.
Jésus ressuscité invite ses apôtres à quitter la peur : « n’ayez pas peur, c’est bien moi  » et Thomas à s’ouvrir à la foi : « ne sois pas incrédule, sois croyant «  (Jean 20, 27).

Les mots de ce dernier serviteur accusent le Roi de malhonnêteté :
« tu retires ce que tu n’as pas mis en dépôt,
tu moissonnes ce que tu n’as pas semé »
mots de méfiance à l’égard de ce roi qui s’approprierait le travail et la réussite des Hommes… au lieu d’y voir la grande confiance donnée, le trésor (la mine) confié… !
Mots menteurs qui révèlent leur source et entérinent le choix du Mal sur l’Amour.

La parabole s’éclaire si les mines confiées sont les trésors spirituels reçus

Jésus nous a tout confié, et il est « parti » recevoir la Royauté. 
Notre responsabilité se trouve fortement engagée, avec mission de faire fructifier l’Amour…
Ceux qui auront su s’impliquer, échanger, répandre la richesse du Royaume, recevront dix fois plus.

car l’Amour est ainsi : « il enrichit celui qui le reçoit, sans appauvrir celui qui le donne« .

« on donnera à celui qui a, mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a« …
Celui qui a aimé recevra de l’Amour à profusion.
Celui qui a refusé d’aimer sera exclu du Royaume d’Amour…

Proposition de réflexion :
Qu’as-tu fait de l’Amour reçu, l’Amour immense reçu de Dieu ?

L’as-tu enveloppé dans un linge au fond d’une armoire ?
Ou l’as-tu semé dans le champ de ton cœur, dans le champ de ta vie ?
As-tu travaillé à le faire fructifier ?

  • Désencombrer notre cœur…

    Mardi 16 août 2022 Évangile selon St Matthieu (19, 23-30)    En ce temps-là, Jésus disait …
  • Magnifique est le Seigneur ! …

    Lundi 15 août 2022 Évangile selon St Luc (1, 39-56) Assomption de la Vierge Marie En ces j…
  • Après les vacances …

    … n’oubliez pas l’Évangile !   Cinq minutes, chaque matin, de silence et…
Charger d'autres articles liés
  • Désencombrer notre cœur…

    Mardi 16 août 2022 Évangile selon St Matthieu (19, 23-30)    En ce temps-là, Jésus disait …
  • Magnifique est le Seigneur ! …

    Lundi 15 août 2022 Évangile selon St Luc (1, 39-56) Assomption de la Vierge Marie En ces j…
  • Après les vacances …

    … n’oubliez pas l’Évangile !   Cinq minutes, chaque matin, de silence et…
Charger d'autres écrits par dj34450
  • Priez ! …

    Samedi 27 novembre 2021 Évangile selon St Luc (21, 34-36) En ce temps-là, Jésus disait à s…
  • Voyez et regardez…

    Vendredi 26 novembre 2021 Évangile selon St Luc (21, 29-33) « En ce temps-là, J…
  • les nations seront désemparées…

    Jeudi 25 novembre 2021 Évangile selon St Luc (21, 20-28) En ce temps-là, Jésus disait à se…
Charger d'autres écrits dans ANNEE LITURGIQUE "B" (2020-2021)

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Règne de Dieu…

Mardi 26 octobre 2021 Évangile selon St Luc (13, 18-21) Jésus disait : « Le Règ…