Accueil MARC Marc (1, 21-28)

Marc (1, 21-28)

0
0
90

Le mystère du Mal…

Sors

Évangile selon St Marc (1, 21-28)


Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.

Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. »
Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.

 

Un homme  » tourmenté par un esprit impur « …
Aujourd’hui on dirait : « un homme ayant perdu la raison ».

Jésus distingue l’Homme du Mal qui l’habite : l’Être et sa maladie, son handicap, sa vieillesse ou son péché.
L’Être reste magnifique, précieux et grand, pour Jésus.

C’est à l’esprit impur qu’il commande de se taire et de partir : «  Tais-toi ! Sors de cet homme. »

Jésus n’a jamais parlé de punition Divine.
Devant le Mal, Jésus intervient et libère l’Homme : l
e Mal ne vient pas de Dieu !

Quand nous entendons les gens se plaindre :  » Qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter ça ? « ,
il nous faut répéter : « le Mal ne vient pas de Dieu !  » mais le croyons-nous vraiment ?

Dans toutes nos rencontres quotidiennes, il nous faut adopter le regard de Jésus,
et voir en l’autre la valeur infinie de l’Être, malgré l’apparence,
et lutter contre la souffrance, la maladie, la condamnation, le rejet ou le dégoût…
L’Homme n’est pas sa faute, il n’est pas sa maladie, il n’est pas son handicap, il reste aimé de Dieu pour toujours : Il nous faut en témoigner !

Le Mal semble dominer le Monde, et l’ignorant accuse Dieu : « Pourquoi ? « 
Pourquoi les guerres, la pauvreté, les maladies, pourquoi tant de souffrances humaines !
L’Homme humilié… menacé… l’Homme détruit.

Pourquoi le Mal ? Nous n’avons pas de réponses.
Serait-ce l’œuvre de l’Ennemi, du Destructeur qui agit caché, pour détourner l’Homme, de Dieu ?

Il nous faut garder notre confiance, notre Espérance, car Jésus est plus fort que le Mal, il est sorti vainqueur de la mort au matin de Pâques !

Lorsque nous sommes confrontés à la grande souffrance, ou à la mort d’un enfant, notre foi en Dieu-Amour peut être secouée… C’est là l’œuvre du Destructeur : ne le laissons pas gagner.
Non, le Mal ne vient pas de Dieu !

Un jour nous saurons.

 

Proposition de prière :

En moi Seigneur il y a aussi cette lutte entre le bien et le mal, qui me paralyse, m’emprisonne parfois, me jette à terre.
Libère-moi, Seigneur, relève-moi !
Amen !

 

 

  • L’offrande au Temple…

    Lundi 8 août 2022 Évangile selon St Matthieu (17, 22-27) En partie basse de ce vitrail, on…
  • Quel malheur ! …

    Mardi 12 juillet 2022 Évangile selon St Matthieu (11, 20-24) En ce temps-là, Jésus se mit …
  • Le Pardon de Dieu…

    Jeudi 30 juin 2022 Évangile selon St Matthieu (9, 1-8) En ce temps-là, Jésus monta en barq…
Charger d'autres articles liés
  • Désencombrer notre cœur…

    Mardi 16 août 2022 Évangile selon St Matthieu (19, 23-30)    En ce temps-là, Jésus disait …
  • Magnifique est le Seigneur ! …

    Lundi 15 août 2022 Évangile selon St Luc (1, 39-56) Assomption de la Vierge Marie En ces j…
  • Après les vacances …

    … n’oubliez pas l’Évangile !   Cinq minutes, chaque matin, de silence et…
Charger d'autres écrits par dj34450
Charger d'autres écrits dans MARC

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Christ Roi !

Dimanche 21 novembre 2021 Évangile selon St Jean (18, 33b-37) Christ roi de l’Univer…