Accueil MARC Marc (2, 18-22)

Marc (2, 18-22)

0
0
42

Le jeûne : quelle signification ? …

jeûne

Évangile selon St Marc (2, 18-22)

En ce temps-là, comme les disciples de Jean le Baptiste et les pharisiens jeûnaient, on vint demander à Jésus : « Pourquoi, alors que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens jeûnent, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »
Jésus leur dit : « Les invités de la noce pourraient-ils jeûner, pendant que l’Époux est avec eux ? Tant qu’ils ont l’Époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner. Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, ce jour-là, ils jeûneront.

Personne ne raccommode un vieux vêtement avec une pièce d’étoffe neuve ; autrement le morceau neuf ajouté tire sur le vieux tissu et la déchirure s’agrandit.
Ou encore, personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; car alors, le vin fera éclater les outres, et l’on perd à la fois le vin et les outres. À vin nouveau, outres neuves. »

 

Jésus assume une rupture avec les anciennes « habitudes » : avec Lui s’ouvrent des temps nouveaux.
En Lui, une Nouvelle Alliance se réalise qui va bien au-delà de l’ancienne Loi, des anciens préceptes.

Jésus n’a pas condamné le jeûne.
Il nous invite à réfléchir au sens que les chrétiens peuvent lui donner, au choix du moment…

En fait, tous les rites doivent être incarnés pour avoir sens,
c’est à dire « être relation entre l’Homme et Dieu »,
être connectés avec la vie,
faire « ouverture vers l’autre », et vers le « Tout-Autre ».

Le jeûne est à la mode aujourd’hui.
Quel est le sens du jeûne pour un chrétien ? :
- Distance avec les plaisirs terrestres ?
- Création d’un vide, d’une place disponible pour Dieu ?
- Se rendre solidaire -par le manque- avec ceux qui n’ont rien ou pas assez ?
- Se libérer de l’opulence et du confort qui emprisonnent, rendent sourd, aveugle et paresseux ?
- Donner du temps à Dieu ?
- Mettre du prix à ma prière ?
- Faire pénitence ?
- Prioriser le service de l’âme par l’ascèse du corps ?
 Chacun trouvera ses raisons….

« Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur«  (Matthieu 6, 21)

Le jeûne utile apporte un plus, un bénéfice sur « moi », vers « l’autre », pour Dieu.
En ce sens, les efforts de Carême deviennent « croissance », dans cette triple direction : sur moi, vers l’autre, pour Dieu.
Le jeûne Chrétien n’est pas tristesse, ni repli, mais source de joie !

 

Et vous lecteur(trice) vous arrive-t-il de jeûner ? Comment ? Quand ? Pourquoi ?
Vous pouvez vous exprimer en écrivant un commentaire. Merci !

 

Proposition de prière :

Seigneur quelle nouveauté vas-tu me demander aujourd’hui ?
Apprends-moi à lâcher mes anciennes sécurités,
à dominer ma peur du changement,
à transformer mon cœur, et ma vie, et ma pensée à la nouveauté de l’Évangile.

Aide-moi à réfléchir au sens de mes actes, de mes choix.
Tu montres le chemin, ta Parole me comble, me réjouit plus que n’importe quel banquet.
Tu éclaires ma vie, tu lui donnes saveur, tu es la vraie nourriture, tu es l’eau vive.

Seigneur, mon âme a besoin de Toi, de Toi seulement.
Amen !

 

  • Le jeûne Chrétien ? …

    Vendredi 4 mars 2022 Évangile selon St Matthieu (9, 14-15) Les disciples de Jean-Baptiste …
  • Revenir à l’essentiel ? …

    Mercredi 2 mars 2022 Évangile selon St Matthieu (6, 1-6. 16-18) Mercredi des cendres (entr…
Charger d'autres articles liés
  • Greffés sur le Christ ! …

    Mercredi 18 mai 2022 Évangile selon St Jean (15, 1-8) Le pied de vigne ne porte pas de rai…
  • La paix ? …

    Mardi 17 mai 2022 Évangile selon St Jean (14, 27-31a) En ce temps-là, Jésus disait à ses d…
  • Tri-unité dans l’Amour…

    Lundi 16 mai 2022 Évangile selon St Jean (14, 21-26) En ce temps-là, Jésus disait à ses di…
Charger d'autres écrits par dj34450
Charger d'autres écrits dans MARC

Laisser un commentaire

Consulter aussi

demandez et vous recevrez…

Samedi 15 mai 2021 Évangile selon St Jean (16, 23b-28) En ce temps-là, Jésus disait à ses …