Accueil MARC Marc (4, 35-41)

Marc (4, 35-41)

1
0
1,368

Avis de tempête sur le Monde…

tempête 2 Eugène Delacroix

EUGÈNE DELACROIX

 

L’épisode de la  » tempête apaisée  » est rapporté par Matthieu, Marc et Luc.
Évènement réel et spectaculaire, mais aussi symbolique : cette nuit de tempête,
où les disciples sont projetés sur une rive inconnue, ( » passons sur l’autre rive « )
pourrait bien nous parler du Vendredi Saint, du jardin de l’angoisse où la mort rôde,
puis de la découverte d’une  » rive nouvelle «  : la Résurrection !

Évangile selon St Marc (4, 35-41)

Toute la journée, Jésus avait parlé à la foule…

Ce jour-là, le soir venu, Jésus dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. »
Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient.
Survient une violente tempête.
Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait.
Jésus dormait  sur le coussin à l’arrière.
Les disciples le réveillent et lui disent :
« Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? »
Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer :
« Silence, tais-toi ! »
Le vent tomba, et il se fit un grand calme.
Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ?
N’avez-vous pas encore la foi ? »
Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux :
« Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? « 

 

La peur des disciples :
La mort est sans doute la grande peur de l’Homme…
Pour les disciples et tous les Juifs de l’époque, les profondeurs mystérieuses de la mer étaient le repaire des forces du Mal : monstres et diables…
Au milieu d’une forte tempête, lorsque la barque prend l’eau, les disciples ont de bonnes raisons de s’inquiéter… Mais Jésus alerté, calme facilement la tempête, et reproche aux disciples leur manque de foi :
- quand on navigue avec Jésus dans la barque, que peut-il nous arriver ?
- Et quand on a la foi, on ne devrait pas avoir peur ?… pas si facile ! Il y a la maladie et la souffrance, les cataclysmes et les guerres, la misère et la violence…
Entendons Jésus nous redire : «  Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? « 

 

Après la peur, remarquons au passage la  » grande crainte  » des disciples qui, devant le geste de Jésus devinent la Présence Divine, sans oser y croire ! … » Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ?  » (les Juifs pensaient qu’aucun Homme ne pouvait rester vivant face à Dieu).

Mais alors qui est Jésus, s’il n’est pas Dieu ? D’où lui viennent de tels pouvoirs ?

L’Église dans la tempête :
Ce bateau avec les disciples à bord, et avec Jésus… 
c’est le symbole de la communauté chrétienne, de l’Église ! C’est nous aujourd’hui.

L’Église a connu bien des tempêtes !
Et aujourd’hui, la situation de l’Église est préoccupante : baisse des vocations, diminution de la fréquentation, éloignement des sacrements (baptême, communion, mariage, réconciliation, ordination)…

Encore récemment des scandales ont secoué le «  bateau Église « …
- « Dieu, que fais-tu ? « 
- Tu ne vois pas ? Tu dors ? Nous sommes perdus ! …
« 

L’Église a été instituée par Jésus lui-même… De quoi aurions-nous peur ?
Patience ! Le temps de Dieu n’est pas le temps des Hommes…
Le projet de Dieu se réalisera, quels que soient les vents contraires : sauver les Hommes !
Et les puissances du Mal n’auront pas le dernier mot. Confiance !

 

Tempête sur le Monde :
Les Hommes se détournent de l’Église, se détournent de Dieu, mettant leur espoir dans les progrès de la science, et dans un  » bonheur matérialiste  » (accumulation de biens de consommation)…
- Mais les placards et les garages remplis n’apportent aucun bonheur, et participent à la destruction rapide de la planète… !
- L’apparition constante de nouvelles maladies (Sida, cancers, Covid, …) nous rappelle notre vulnérabilité…
- Les dictatures montent en puissance, les extrémismes terroristes se multiplient…
Mais où est le bonheur dans cette barque qui prend l’eau ?

Les mensonges de la publicité,
les relations illusoires des réseaux dits  » sociaux «  et le débridage des mœurs
ne répondent pas à la soif d’absolu de l’Homme…
Mais où est le bonheur ?
Jamais les angoisses existentielles et les dépressions n’ont été aussi répandues !

On relate un retour à une certaine pratique religieuse durant la dernière guerre mondiale, où les messes étaient pleines de fidèles… pratique interrompue avec le retour de la paix !
Dieu, c’est seulement quand ça va pas ?

Lisez les cahiers d’intentions de prière : majorité de demandes de protection, de guérisons…
Au père venu demander la guérison de son fils épileptique, Jésus a ces mots très durs :
 » Génération incroyante, combien de temps resterai-je auprès de vous ?
Combien de temps devrai-je vous supporter ?  » (Marc 9, 19)
et aussi :
 » Pourquoi dire : “ Si tu peux ”… ? Tout est possible pour celui qui croit.
Aussitôt le père de l’enfant s’écria : « Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! «  (Marc 9, 23-24)

 

Tempête sur notre vie :
Dans notre vie aussi, c’est parfois la tempête, rien ne va plus !

Nous sommes inquiets, angoissés, paniqués…
Nous reprochons peut-être à Dieu de ne rien faire pour nous aider, pour nous sauver :
 » Dieu, pourquoi tu ne réponds pas à ma prière ? « 
 » Pourquoi tu n’interviens pas ? « 
 » Pourquoi laisses-tu faire ? « 
 » Seigneur tu dors ? « 

Écoutons aujourd’hui Jésus nous reprocher notre manque de foi…
Jésus peut tout, mais pas sans notre foi,
et pas toujours  » comme je veux, quand je veux… « 
Acceptons la réponse de Celui qui voit plus haut, plus grand que nous, et qui veut nous sauver.

Saint Augustin a écrit :
 » Quand on dit que Dieu dort, c’est nous qui dormons.
La barque c’est ton cœur.
Si tu te souviens de ta foi, ton cœur n’est pas agité ;
Si tu oublies ta foi, le Christ dort, tu risques le naufrage. « 

Retournons à Dieu ! …

 

Proposition de prière pour les moments difficiles :      

Seigneur, rien ne va plus dans ma vie : c’est la tempête…
J’ai peur, je n’arrive à rien, Je n’en peux plus !

Viens au secours de mon manque de foi !
Amen !

  • Marc (12, 1-12)

    Parabole de la vigne : Dieu confie tout aux Hommes ! Évangile selon St Marc (12, 1-12) : E…
  • Marc (16, 15-20) ou (16, 15-18)

    Il fût enlevé au Ciel ! … Ascension du Seigneur ou fête de St Marc ou conversion de …
  • Marc (10, 17-27) ou (10, 17-30) ou (10, 28-31)

    L’impossible est possible pour Dieu ! … Évangile selon St Marc (10, 17-27) ou …
  • Marc (10, 1-12) ou (10, 2-16) ou (10, 13-16)

    Renvoyer sa femme ? … Évangile selon St Marc (10, 1-12) ou (10, 2-16) ou (10, 13-16)…
  • Marc (9, 41-50)

    Donner ! … Évangile selon St Marc (9, 41-50) En ce temps-là, Jésus disait à ses disc…
  • Marc (9, 38-40)

    Tolérance maximum ! … Évangile selon St Marc (9, 38-40) En ce temps-là, Jean, l’un d…
  • Marc (9, 14-29)

    Je crois ! … mais pas assez. Évangile selon St Marc (9, 14-29) En ce temps-là, Jésus…
  • Marc (9, 2-13) ou (9, 2-10)

    Transfiguration ! … Évangile selon St Marc (9, 2-13) ou (9, 2-10) En ce temps-là, Jé…
  • Marc (8, 34-9, 1)

    Perdre sa vie… pour la sauver ? Évangile selon St Marc (8, 34-9, 1) En ce temps-là, …
  • Marc (8, 27-33) ou (8, 27-35)

    Pour vous, qui suis-je ? … Évangile selon St Marc (8, 27-33) ou (8, 27-35) En ce tem…
  • Marc (8, 22-26)

    Touche-le ! … Évangile selon St Marc (8, 22-26) En ce temps-là, Jésus et ses discipl…
  • Marc (8, 14-21)

    Vous ne comprenez pas encore ? …    Évangile selon St Marc (8, 14-21) En ce temps-là…
  • Marc (8, 1-10)

    LA FAIM DE L’HOMME… Ce passage est à comparer avec Marc 6, 34-44 :  &raqu…
  • Marc (7, 31-37)

    EFFATA : Ouvre-toi ! … Évangile selon St Marc (7, 31-37) En ce temps-là, Jésus quitt…
  • Marc (7, 24-30)

    La foi d’une païenne… Évangile selon St Marc (7, 24-30) En ce temps-là, Jésus …
  • Marc (6, 53-56)

    L’inexplicable Mal…   Le Mal est un mystère, qu’aucune explication …
  • Marc (6, 30-34)

    Venez à l’écart, vous reposer un peu…   Évangile selon St Marc (6, 30-34) En c…
  • Marc (6, 14-29)

    Retrouver la paix intérieure… Évangile selon St Marc (6, 14-29) En ce temps-là, comm…
  • Marc (6, 7-13)

    Envoi en mission ! Évangile selon St Marc (6, 7-13) En ce temps là, Jésus appela les douze…
  • Marc (5, 21-43)

    TALITHA KOUM ! La mort n’est jamais banale, jamais  » acceptable «&…
  • Marc (5, 1-20)

    Le Salut refusé. Évangile selon St Marc (5, 1-20) En ce temps-là, Jésus et ses disciples a…
  • Marc (4, 26-34)

    Semez de l’Amour ! …   Évangile selon St Marc (4, 26-34) En ce temps-là, …
  • Marc (4, 21-25)

    Le choix : s’ouvrir ou se fermer ? … Évangile selon St Marc (4, 21-25) En ce t…
  • Marc (3, 22-30)

    L’Esprit-Saint ! Évangile selon St Marc (3, 22-30) En ce temps-là, les scribes, qui …
  • Marc (3, 20-21)

    Débordé ? mais par quoi ? … Évangile selon St Marc (3, 20-21) En ce temps-là, Jésus …
  • Marc (3, 13-19)

    Choix des douze… Évangile selon St Marc (3, 13-19) En ce temps-là, Jésus gravit la m…
  • Marc (3, 7-12)

    Jésus magicien ? Des foules viennent de partout… la situation est vite incontrôlable…
  • Marc (3, 1-6)

    La main de l’Homme… Évangile selon St Marc (3, 1-6) : En ce temps-là, Jésus en…
  • Marc (2, 23-28)

    Le rite sans l’intelligence est caricature… Le jour du Sabbat, les disciples c…
  • Marc (2, 18-22)

    Le jeûne : quelle signification ? … Évangile selon St Marc (2, 18-22) En ce temps-là…
  • Marc (2, 13-17)

    Suis-moi ! Lévi deviendra l’évangéliste Matthieu, foulant du pied un sac de pièces&#…
  • Marc (2, 1-12)

    Avez-vous jamais rien vu de pareil ? … Évangile selon St Marc (2, 1-12) Quelques jou…
  • Marc (1, 40-45)

    Si tu le veux, tu peux… Évangile selon St Marc (1, 40-45) En ce temps-là, un lépreux…
  • Marc (1, 29-39)

    Action et prière… Évangile selon St Marc (1, 29-39) En ce temps-là, aussitôt sortis …
  • Marc (1, 21-28)

    Le mystère du Mal… Évangile selon St Marc (1, 21-28) Jésus et ses disciples entrèren…
  • Marc (1, 14-20)

    Convertissez-vous ! Nous sommes au début de la vie publique de Jésus. Jean-Baptiste est en…
  • Marc (6, 45-52)

    Dieu tout proche ! … Évangile selon St Marc (6, 45-52) « Aussitôt après a…
  • Marc (6, 34-44)

    Sur l’herbe verte… Évangile selon St Marc (6, 34-44) En ce temps-là, Jésus vit…
  • Marc (12, 18-27)

    La vie après la vie… Évangile selon St Marc (12, 18-27) En ce temps-là, quelques sad…
  • Marc (13, 24-32)

    Le Soleil, la Lune et les étoiles seront ébranlées… Évangile selon St Marc (13, 24-3…
  • Marc (12, 38-44)

    TOUT donner ? Choisir entre l’apparence et le cœur… Évangile selon St Marc (12…
  • Marc (12, 28b-34)

    Aimer ? … Aimer ! … Évangile selon St Marc (12, 28b-34) En ce temps-là, un scr…
  • Marc (10, 46b-52)

    Lève-toi, il t’appelle ! … Évangile selon St Marc (10, 46b-52) En ce temps-là,…

Un commentaire

  1. Pen Pala

    29 janvier 2022 à 12 h 10 min

    Le Seigneur ne fait rien de mauvais ni de mal fait. L’homme manque de foi et le sait, c’est une grâce car sans cela comment rechercherait-il la grâce du Seigneur. Il faut aussi se poser les question c’est quoi MA vie, c’est quoi LA vie, c’est QUOI çe monde. Tout est conscience. Nous nageons en Dieu, dans et par la volonté de Dieu. Nos atomes et leur mouvement sont fait de et par dieu. De quoi pouvons-nous avoir peur. Soyons un peu plus organisés, un peu plus véritables, un peu plus raisonnés. Le cerveau (l’esprit) avec ses pensées est un outil, juste un outil. Il a peur, s’interroge, doute, veut contrôler. Ce sont ses modes de fonctionnement, rien de mal. Il faut juste savoir le dominer et user d’autres sens pour percevoir LA réalité.

    Répondre

Répondre à Pen Pala Annuler la réponse.

Consulter aussi

Marc (7, 24-30)

La foi d’une païenne… Évangile selon St Marc (7, 24-30) En ce temps-là, Jésus …