Fusion d’Amour ! …

0
0
41

Vendredi 6 mai 2022
Évangile selon St Jean (6, 52-59)

Eucharistie

JÉSUS : l’agneau de Dieu, entièrement donné, jusqu’à offrir sa chair et son sang

En ce temps-là, les Juifs se querellaient entre eux :
« Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »
Jésus leur dit alors :
« Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui.
De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi.
Tel est le pain qui est descendu du ciel : il n’est pas comme celui que les pères ont mangé.
Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. »

Voilà ce que Jésus a dit alors qu’il enseignait à la synagogue de Capharnaüm.

 

Comme ces paroles de Jésus sont déroutantes… Jean ne cède pas à la tentation de les « édulcorer », de les adoucir : non ! Il nous les rapporte, dans leur version originale… Boum !

« Manger » et « boire » constitue nos cellules,
au plus intime de nous-mêmes.
De même la relation avec Jésus doit nous constituer,
nous imprégner,
et permettre notre survie, éternellement.
Invitation à l’intériorité,
à la Rencontre des profondeurs infinies…
Dieu se situe à ce niveau de vérité :
« au fond du puit sans fond, là où je suis vraiment bon »
(Éric Emmanuel Schmidt)

Il est ici question de « manger » pour « vivre »,
mais pas seulement de pain et de poisson (comme au début du chapitre),
mais pas seulement de « manne » mangée par les « pères » dans le désert (nourriture extérieure)…
Il est ici question d’une « super nourriture » qui donne une « super » vie : une vie éternelle ! …

Les foules amassées ne peuvent pas comprendre, pas encore : il manque la Croix !
La « chair donnée » et le « sang versé » sont les termes de la Sainte Cène, de la Passion de Jésus.
Ces mots donnent la mesure du don de Jésus sur la Croix.

Il nous faut élever notre réflexion à la dimension supérieure de l’Esprit,
à la dimension supérieure de la vie :
la vie en « Esprit et Vérité ».

Il nous faut prendre la Passion du Christ comme nourriture pour mesurer le don inouï de Dieu !
Il nous faut « boire » ces paroles pour atteindre le Mystère de la crucifixion du Christ,
jusqu’à « vivre de sa Présence » en nous :
il nous faut « communier » à ce don divin, pour vivre de la vie même de Jésus, vie donnée, mort traversée et vaincue : éclatante résurrection au matin de Pâques ! 

« Manger la chair de Jésus et boire son sang » c’est recevoir tout son Être en nous,
c’est l’inviter en notre humble demeure, en notre cœur indigne, pour vivre par lui, avec lui et en lui.
« Manger sa chair et boire son sang » c’est communier à Lui, fusionner notre esprit au sien, d’une fusion amoureuse qui engage toute notre vie !

L’Amour est pénétration et accueil :
de cette fusion nait la vie !

On est bien loin d’une petite routine de pratique religieuse, d’un geste rituel ou automatique :
il est question de don total,
de vie Divine donnée et accueillie dans la Vérité de notre cœur !
Dieu est un élément constitutif de notre être, l’accueillir c’est vivre. Cette fusion avec notre Dieu va bien au-delà de nos cellules, elle pénètre jusqu’à notre âme, pour une éternité d’Amour vrai.

 

« Jean fait culminer ici la révélation de Jésus et l’incompréhension à son égard.
Enjoindre de boire du sang, proscrit par la Loi, est effectivement un scandale absolu.
Il faut donc une grâce spéciale pour comprendre à quel niveau doivent être reçues ces paroles :
Jésus veut entrer dans nos vies, pour nous faire vivre de sa vie » (…)
(J-M Liautaud, Fondacio, pour Prions en Église).

Proposition de prière :

Seigneur, je ne suis pas digne, mais….
mais j’ai tellement besoin de Toi !
Viens !
Amen !

 

Charger d'autres articles liés
  • Viens ! Elle vivra…

    Lundi 4 juillet 2022 Évangile selon St Matthieu (9, 18-26) En ce temps-là, tandis que Jésu…
  • Envoi en Mission… Départ !

    Dimanche 3 juillet 2022 Évangile selon St Luc (10, 1-12) ou (10, 1-12. 17-20) En ce temps-…
  • Le jeûne Chrétien ? …

    Samedi 2 juillet 2022 Évangile selon St Matthieu (9, 14-15) ou (9, 14-17) Versets 14-15 (1…
Charger d'autres écrits par dj34450
  • Viens ! Elle vivra…

    Lundi 4 juillet 2022 Évangile selon St Matthieu (9, 18-26) En ce temps-là, tandis que Jésu…
  • Envoi en Mission… Départ !

    Dimanche 3 juillet 2022 Évangile selon St Luc (10, 1-12) ou (10, 1-12. 17-20) En ce temps-…
  • Le jeûne Chrétien ? …

    Samedi 2 juillet 2022 Évangile selon St Matthieu (9, 14-15) ou (9, 14-17) Versets 14-15 (1…
Charger d'autres écrits dans ANNÉE LITURGIQUE "C" (2021-2022)

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Chemin, la Vérité, la Vie ! …

Mercredi 18 mai 2022 Évangile selon St Jean (14, 1-12) ou (14, 7-14) Versets 1-6 : En ce t…