Accueil JEAN Jean (14, 21-26)

Jean (14, 21-26)

0
0
245

Tri-unité dans l’Amour…

Trinité

Évangile selon St Jean (14, 21-26) :

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »

Que faut-il faire pour plaire à Dieu ? Rien de bien compliqué…
Il suffit d’écouter et de répondre à notre nature profonde, qui est d’aimer.

En nous révélant qui est Dieu, Jésus révèle qui est l’Homme.

L’Amour est la part précieuse et éternelle de l’Homme. Le point de contact avec Dieu et avec la vie éternelle.
Nous pouvons ressentir cette vie future dès aujourd’hui, avec cette affirmation de Jésus : « je me manifesterai à lui « .

Jude – non pas Judas l’Iscariote – lui demanda : « Seigneur, que se passe-t-il ? Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? »

La question de Jude montre combien les Hommes restent limités et étriqués dans leur conception de la vie : ici et maintenant…

Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ;

Jésus nous demande d’entrer dans cette communion, cette fusion amoureuse entre Lui et le Père…
Il nous demande de faire en nous une demeure pour Dieu… !

L’Homme tabernacle de la Présence Divine, dans le Monde.
La clé de cette Présence (« P » majuscule), c’est l’Amour, l’Amour de Jésus, l’Amour du Père, l’Amour des Hommes.

Or l’Amour correspond bien à nos envies profondes,
car l’Amour est inscrit dans nos gènes,
l’Amour est notre besoin vital du premier souffle de vie, jusqu’au dernier : l’Homme veut aimer et être aimé…

Le commandement de Jésus est donc bien conforme à notre nature.
Nous pouvons lui obéir en toute liberté, avec beaucoup de plaisir et de joie.
Nous pouvons commencer notre « paradis » dès aujourd’hui !
Son commandement nous invite à grandir, à nous épanouir, à réaliser notre vocation profonde.

mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

Cette chaîne d’Amour serait incomplète, sans l’Esprit-Saint…
Notre Dieu est unique, il est fusion amoureuse du Père, du Fils et de l’Esprit.

Nous sommes invités à rejoindre ce grand mouvement d’Amour, pour l’Éternité.

« Jésus, sacrement de Dieu »

«  Nous sommes ici en face d’une sainteté suprême, unique, insurpassable, et dont une fécondité universelle peut seule exprimer la plénitude. Mais cette plénitude infinie est aussi un dépouillement infini. L’humanité du Christ ne s’appartient aucunement. À son niveau de nature créée, le « moi » est aboli. Non plus seulement comme tous mes saints le pourraient dire :  » ce n’est plus moi qui vis, c’est Dieu qui vit en moi « . (…) 

Jésus, en effet, est « Fils de l’Homme » avec la même ampleur qu’Il est « Fils de Dieu ». Infiniment dépouillé par cette élévation, son humanité est aussi humble qu’elle est vidée d’elle-même. (…) Sacrement vivant de Dieu, subsistant en Dieu comme dans son « moi », elle en reste infiniment distincte. Elle [son humanité] n’absorbe pas Dieu, bien que Dieu l’absorbe, elle demeure une créature dans la main de Dieu, dont le premier mouvement est l’obéissance, l’action de grâce et la démission [l'effacement absolu]: ma doctrine n’est pas ma doctrine, mes œuvres ne sont pas mes œuvres : c’est Dieu qui est Moi ! Elle [son humanité] n’a rien, elle est libre de tout, c’est pourquoi elle est sans frontière, universelle, catholique. La pauvreté divine et la pauvreté humaine, enfin, se rencontrent [en Jésus vrai Homme et vrai Dieu]. (…)

En l’humanité de Jésus l’aimantation divine est totale (…), avec une plénitude qui n’est plus susceptible d’accroissement. En elle, le règne de Dieu est parfaitement accompli et il habite parmi nous (…)

C’est cela le génie de l’Évangile, c’est cela le don merveilleux de Jésus-Christ, de nous révéler simultanément Dieu et l’Homme, de nous donner ensemble l’Homme et Dieu. Jamais nous n’aurions pu parvenir jusqu’à nous-mêmes (…) si Jésus ne nous avait pas révélé et rendu présent dans sa Personne le Dieu Trinitaire, le Dieu dépouillé, le Dieu qui n’a rien, le Dieu qui donne tout, le Dieu qui est une éternelle respiration d’Amour, le Dieu qui est Dieu parce qu’il n’a rien, le Dieu qui n’a contact avec soi-même qu’en se communicant dans la respiration du Père, du Fils et du Saint-Esprit. (…)

En Jésus-Christ l’Homme est devenu présent à Dieu comme Dieu est devenu présent à l’Homme. C’est un mystère que l’âme humaine n’épuisera jamais, c’est une direction dans laquelle l’âme pourra s’acheminer. En Jésus-Christ, l’Humanité est devenue présente à Dieu. »

(P. Maurice Zundel : « À l’écoute du silence » p 69 à 71)

  • Jean (19, 31-37)

    Jusqu’au bout ! … Fête du Cœur sacré de Jésus   Évangile selon St Jean (1…
  • Jean (14, 1-6) ou (14, 6-14)

    NE SOYEZ PAS BOULEVERSÉS… Jésus est la seule réponse au scandale de la mort, œuvre d…
  • Jean (1, 47-51)

    Les archanges, et les anges… Fête de Michel, Gabriel et Raphaël, archanges. Nathanaë…
  • Jean (19, 25-27)

    La Croix : scandale et folie… Évangile selon St Jean (19, 25-27) : Près de la Croix …
  • Jean (3, 13-17)

    Dieu a tout donné… Évangile selon St Jean (3, 13-17) : En ce temps-là, Jésus disait …
  • Jean (1, 45-51)

    Venez et voyez… Lisbonne JMJ 2023 Évangile selon St Jean (1, 45-51) : En ce temps-là…
  • Jean (11, 19-27) ou (11, 1-45)

    Marthe, Marie et Lazare : résurrection ? … Saintes Marthe, Marie et Saint Lazare ou …
  • Jean (20, 1. 11-18) ou (20, 11-18)

    Femme, pourquoi pleures-tu ? … Fête de Marie-Madeleine Verset 1 : « Le pr…
  • Jean (16, 12-15)

    Trois Personnes, un seul Dieu. Fête de la Sainte Trinité Aucune représentation de la Saint…
  • Jean (19, 25-34)

    Au pied de la Croix… Bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Église.  Le 21 novem…
  • Jean (14, 15-16. 23b-26) ou (14, 15-21)

    Le Défenseur viendra… Pentecôte année C. Évangile selon St Jean (14, 15-16. 23b-26) …
  • Jean (21, 20-25)

    Suis-moi ! … Évangile selon St Jean (21, 20-25) : En ce temps-là, Jésus venait de di…
  • Jean (21, 15-19)

    Le rachat de Pierre… Le plus insignifiant signe d’Amour est bien plus fort que…
  • Jean (17, 20-26)

    Union d’Amour ! … Évangile selon St Jean (17, 20-26) :  En ce temps-là, les ye…
  • Jean (17, 11b-19)

    La prière de Jésus ! … Évangile selon St Jean (17, 11b-19) : En ce temps-là, les yeu…
  • Jean (16, 29-33)

    Jésus vainqueur du Mal ! … Évangile selon St Jean (16, 29-33) : En ce temps-là, les …
  • Jean (16, 23b-28)

    Demandez, vous recevrez ! … Évangile selon St Jean (16, 23b-28) : En ce temps-là, Jé…
  • Jean (16, 20-23a)

    Vous ne me poserez plus de questions… Évangile selon St Jean (16, 20-23a) : En ce te…
  • Jean (16, 5-11)

    Jésus ! où vas-tu ? … Évangile selon St Jean (16, 5-11) : En ce temps-là, Jésus disa…
  • Jean (15, 26-16, 4a) ou (15, 26-27. 16, 12-15)

    L’Esprit de Dieu ! … L’Évangéliste place ce long discours de Jésus (13, …
  • Jean (14, 23-29)

    L’Amour véritable… Évangile selon St Jean (14, 23-29) : En ce temps-là, Jésus …
  • Jean (15, 18-21)

    Les persécuteurs d’aujourd’hui… Évangile selon St Jean (15, 18-21) : En …
  • Jean (15, 12-17)

    Aimer ? Non ! AIMER !!! Évangile selon St Jean (15, 12-17) : En ce temps-là, Jésus disait …
  • Jean (14, 1-12) ou (14, 7-14)

    Le Chemin, la Vérité, la Vie ! … Versets 1-6 : En ce temps-là, Jésus disait à ses di…
  • Jean (15, 9-11)

    Joie parfaite ! … Évangile selon St Jean (15, 9-11) : En ce temps-là, Jésus disait à…
  • Jean (15, 1-8)

    Greffés sur le Christ ! … Le pied de vigne ne porte pas de raisin ; ce sont les sarm…
  • Jean (14, 27-31a)

    La paix ? … Évangile selon St Jean (14, 27-31a) : En ce temps-là, Jésus disait à ses…
  • Jean (13, 31-33a. 34-35)

    Aimez-vous les uns les autres… Évangile selon St Jean (13, 31-33a. 34-35) : Au cours…
  • Jean (15, 9-17)

    L’Amour ! … Évangile selon St Jean (15, 9-17) : En ce temps-là, Jésus disait à…
  • Jean (13, 16-20)

    La logique du vivant ? … Ces poupées Russes étaient offertes aux jeunes mariés, en s…
  • Jean (12, 44-50)

    Qui me voit, voit le Père… Évangile selon St Jean (12, 44-50) : En ce temps-là, Jésu…
  • Jean (10, 22-30) ou (10, 27-30)

    Le Père et moi, nous sommes un ! Versets 22-26 : On célébrait la fête de la dédicace du Te…
  • Jean (10, 1-10)

    La porte vers le bonheur ! … Évangile selon St Jean (10, 1-10) : En ce temps-là, Jés…
  • Jean (6, 60-69)

    Vers qui irions-nous ? … Évangile selon St Jean (6, 60-69) : « En ce temp…
  • Jean (6, 52-59) ou (6, 51-58)

    Fusion d’Amour ! … Verset 51 : En ce temps-là, Jésus disait aux foules des Jui…
  • Jean (6, 44-51) ou (6, 41-51)

    OSER LA FOI EN JÉSUS ? …   Versets 41-43 :  En ce temps-là, les Juifs récrimina…
  • Jean (6, 35-40)

    Plus jamais faim, plus jamais soif… Évangile selon St Jean (6, 35-40) : En ce temps-…
  • Jean (6, 22-29)

    La faim de l’Homme… En rassasiant les foules, Jésus s’est mis dans une i…
  • Jean (21, 1-14) ou (21, 1-19)

    Dis-moi un seul mot d’Amour ! … Versets 1-14 : Jésus se manifesta encore aux d…
  • Jean (6, 16-21)

    Attention symboles ! …   Évangile selon St Jean (6, 16-21) : Le soir venu, les …
  • Jean (3, 22-30) ou (3, 31-36)

    Décroissance et joie ! … Pour comprendre ce passage de l’Évangile de Jean, je …
  • Jean (3, 16-21)

    L’Homme se jugera lui-même ! … Dieu sait tout. Il nous aime tel que nous somme…
  • Jean (3, 7b-15)

    Naître d’en haut ? … Pour bien situer le contexte de ce passage, je vous propo…

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Jean (1, 45-51)

Venez et voyez… Lisbonne JMJ 2023 Évangile selon St Jean (1, 45-51) : En ce temps-là…