Bienveillance ! …

0
0
66

Lundi 20 juin 2022
Évangile selon St Matthieu (7, 1-5)

Commère

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ;
de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ;
de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera.
Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?
Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ?
Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ;
alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

 
Grincheux

GRINCHEUX

« Juger » c’est prononcer une sentence définitive,
c’est condamner l’Autre dans notre cœur,
c’est se croire supérieur…
c’est se prendre pour Dieu, décidant du bien et du mal ! …

Et pourtant, nous jugeons à tours de bras !
Nous condamnons l’Autre dans sa différence, ses choix, ses erreurs…
Ça nous évite de nous remettre en question, de faire l’effort d’une rencontre : c’est plus confortable.
Nous remarquons les défauts, mais pas les qualités…
 

En plus, nous essayons de rallier du monde à notre avis, de nous conforter dans notre décision d’exclusion…
C’est comme ça que l’on crée des clans, des souffrances… 

Nous avons une grande facilité à remarquer même les plus petits défauts des autres, les « pailles »…
Sommes-nous irréprochables ? Parfaits ?

Dieu seul est parfait, Dieu seul est saint,
et pourtant il ne condamne pas : il comprend, il pardonne, il relève et remet en route…

Rappelons-nous l’épisode de la femme surprise en flagrant délit d’adultère…
Jésus-visage du Père, dit : « que celui qui est sans péché lui jette la première pierre  » et tous s’en vont…
Jésus s’abaisse alors au sol, il se met au même niveau, et dit : » moi non plus je ne te condamne pas. Va et désormais ne pèche plus. «  (Jean 8, 1-11)
Humilité de Jésus, infini respect de l’Homme et de ses choix…

Le regard de Jésus, c’est le regard de Dieu.
Il n’y aura pas de jugement, car le jugement de Dieu, c’est l’Amour.
Dans le Royaume de Dieu, où tout sera dévoilé, l’Homme se jugera lui-même.

 

Proposition de prière :

Seigneur, apprends-nous l’indulgence, la bienveillance.

Aide-nous à purifier nos regards, nos pensées, nos jugements.

Fais-nous rechercher la beauté, la grandeur, les qualités de l’Autre.

Ferme notre bouche aux critiques et aux reproches qui découragent et peuvent blesser…

Je te le demande de tout mon cœur.

S’il te plait, Seigneur !

Amen !

  • Poussière dans l’œil ? …

    Dimanche 27 février 2022 Évangile selon St Luc (6, 39-42) ou (6, 39-45) 8e dimanche du tem…
Charger d'autres articles liés
  • Désencombrer notre cœur…

    Mardi 16 août 2022 Évangile selon St Matthieu (19, 23-30)    En ce temps-là, Jésus disait …
  • Magnifique est le Seigneur ! …

    Lundi 15 août 2022 Évangile selon St Luc (1, 39-56) Assomption de la Vierge Marie En ces j…
  • Après les vacances …

    … n’oubliez pas l’Évangile !   Cinq minutes, chaque matin, de silence et…
Charger d'autres écrits par dj34450
  • Désencombrer notre cœur…

    Mardi 16 août 2022 Évangile selon St Matthieu (19, 23-30)    En ce temps-là, Jésus disait …
  • Magnifique est le Seigneur ! …

    Lundi 15 août 2022 Évangile selon St Luc (1, 39-56) Assomption de la Vierge Marie En ces j…
  • Le feu de l’Esprit…

    Dimanche 14 août 2022 Évangile selon St Luc (12, 49-53) Le lecteur ne cherchera bien-sûr a…
Charger d'autres écrits dans ANNÉE LITURGIQUE "C" (2021-2022)

Laisser un commentaire

Consulter aussi

DANS L’ATTENTE DE NOËL…

Merci à Pierre V.  pour ce très joli poème.           DANS L’ATTENTE DE NOEL   Il m’a fall…