Accueil ACCUEIL DIVERS Ma vieille voiture diesel ? … 320.000 km !

Ma vieille voiture diesel ? … 320.000 km !

0
1
336

Pourquoi la garder ?207 1

Voilà une première réponse : 4,2 l/100km !
(env. 1100 km avec 50l de Gasoil)
Elle consomme très peu.
Bon d’accord je roule plutôt doucement (rire).

La pollution ? 
Elle est équipée d’un filtre à particules…
Elle ne consomme pas d’huile…

La fabrication d’une nouvelle voiture engendre une pollution (env. 6 tonnes de CO2) et une consommation de matières premières, qui se raréfient… (énergie, minerais, produits pétroliers, terre rare pour l’électronique…)

Faire rouler l’ancienne voiture c’est retarder la mise en décharge d’un tas de produits non recyclables…  c’est faire vivre des mécaniciens pour son entretien… C’est user un produit manufacturé jusqu’au bout (absence de gâchis)… Le futur, c’est de réparer, et d’entretenir, pas de jeter.

 

Bus en feuPasser à l’électrique ? D’abord, j’ai pas les moyens.

Ensuite la fourniture d’électricité nécessaire à
la recharge des batteries est-elle garantie ? Pas sûr !
Et l’État Français annonce des hausses à répétition sur le prix de l’électricité… (il va bien falloir récupérer le manque d’impôt sur la consommation d’essence !)

De plus, le lithium manquera aussi, un jour
(il est déjà l’objet d’exploitations féroces et de conflits internationaux…). 

Enfin, les batteries au lithium ne sont pas encore très fiables (voir les récentes explosions de bus électriques, et de portables…) et leur recyclage n’est pas gagné (les constructeurs automobiles ont déjà déclaré qu’ils ne voudront pas de batteries recyclées pour les voitures neuves, car moins performantes).

On pourrait aussi parler de la faible autonomie
des voitures électriques, (moins de 500 km),
et de celle des voitures hybrides (moins de 70 km en phase électrique).

La voiture électrique est, à mon humble avis, davantage une solution économique à court terme (  » il faut soutenir la croissance ! ! « ), qu’une solution écologique… !


Le plan « B » c’est les moteurs à hydrogène,
mais là aussi pas mal de risques, et grosses difficultés d’approvisionnement
(hydrogène produit par électrolyse = grosse consommation d’électricité),
et puis l’hydrogène, c’est pas pour tout de suite….

Tant qu’on voudra continuer à rouler autant,
on n’aura pas de solution véritable…
Tant qu’on peut, la véritable écologie… c’est de laisser la voiture au garage !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Dialogues avec l’ange : extrait 6

Extrait de « Dialogues avec l’ange » recueillis par Gitta Mall…