Accueil COPIE PARUTION La prière de Jésus ! …

La prière de Jésus ! …

0
0
149

La liturgie prévoit de reprendre le texte de dimanche dernier…

Évangile selon St Jean (17, 11b-19) :

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :
« Père saint, garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes.

Dieu est Père, Dieu est le seul  » saint « .
La prière de Jésus, porte sur l’unité des disciples, union fraternelle des enfants de Dieu, dont le modèle est l’union parfaite de Jésus avec le Père : «  qu’ils soient un, comme nous-mêmes « .

L’union est la volonté individuelle
de servir une cause commune… L’union est une force,
ô combien nécessaire en ces temps troublés.

Quelle union vivons-nous en Église ?
Nous laissons-nous imprégner parfois par l’individualisme ambiant ?
Quel visage d’union donnons-nous au Monde aujourd’hui ?

Quand j’étais avec eux, je les gardais unis dans ton Nom, le Nom que tu m’as donné.
J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf celui qui s’en va à sa perte de sorte que l’Écriture soit accomplie.

Mention de Judas.
Jésus connait chacun, et n’oublie aucun, mais l’Homme reste libre de ses choix…

Le nom est un élément de l’identité,
qui inscrit l’enfant dans la descendance de ses ancêtres,
dans une chaîne héréditaire, au sein d’une fratrie.

Recevoir le nom sacré de Dieu,
en devenant son enfant, (au baptême),
donne la mesure du don qui est fait à chacun(e).
Don inouï, signe d’une très haute vocation,
source d’une joie véritable…

Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, dans le monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés.

Moi, je leur ai donné ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi je n’appartiens pas au monde.

La Parole est le don de Jésus.
La recevoir en plein cœur et la mettre en pratique, est un choix souvent contraire à la logique Humaine, incompatible avec les critères du  » monde « . Mais  » aimer  » est aussi la source d’une joie immense ! 

En dissociant le disciple du  » monde « , le choix de l’Évangile peut attirer la haine des Hommes… 

A qui appartenons-nous ? Qui suivons-nous ?

Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais.
Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde.

Suivre l’Évangile n’est pas une  » fuite dans les nuages « …
Jésus ne nous dispense pas de vivre notre vie, notre vocation, et d’effectuer des choix…
Notre foi doit s’épanouir  » au milieu  » du monde, pas  » en-dehors « …

Le choix de l’Évangile se pose à chaque instant,
dans nos paroles, nos décisions, nos actes :
toute notre vie, toute notre personne devrait interroger, surprendre,
notre  » différence  » devrait  » sauter aux yeux « …interpeler.
Qu’en est-il, en fait ?

Quelle est notre manière de vivre l’Amour au sein du Monde ?

Sanctifie-les dans la vérité : ta Parole est Vérité.
De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.
Et pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la Vérité. »

Jésus nous envoie porter la Parole de Vérité, mais surtout en vivre pour en être sanctifiés…

Voilà donc notre feuille de route :
vivre de la Parole de Vérité au sein du Monde, dans la joie fraternelle, unis autour du Père… 
La sainteté est au bout du chemin….
Proposition de prière :
Père infiniment bon,
la tentation de séparer notre vie de l’Évangile serait une erreur…
Tu nous veux dans le monde,
pour porter la Parole de paix et d’Amour qui vient de Toi,
et en vivre au quotidien : c’est difficile !
Daigne nous en donner le courage,
quel qu’en soit le prix.
Amen !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Jésus : le Verbe ! la Parole du Père…

Évangile selon St Jean (7, 1-2. 10. 14. 25-30) : En ce temps-là, Jésus parcourait la Galil…